Bonne nouvelle Chine. Un couple disparu (Li Wangling (f) et Zhao Baozhu (h) ) localisé

Informations complémentaires sur l’AU 192/12, ASA 17/036/2012, 19 septembre 2012 Le 5 septembre dernier, Li Wangling, la sœur de Li Wangyang, dissident de longue date décédé récemment, et son époux Zhao Baozhu ont été retrouvés sur un chantier à Shaoyang, en Chine. Ils ont été soumis à une disparition forcée il y a 90 jours. Bien que le couple ne soit pas officiellement en détention, il est surveillé de près par la police. Le 5 septembre 2012, vers 14 heures, Tang Jingling, l’avocat de Li Wangling et de Zhao Baozhu, a pu leur parler, de même que deux journalistes venant de Hong Kong. Selon Tang Jingling, qui n’avait pas réussi à contacter ses clients jusque-là, ceux-ci ont été retrouvés sur un chantier près de chez eux à Shaoyang, dans la province du Hunan. Néanmoins, pour des raisons de sécurité, ils n’ont pu discuter que pendant une dizaine de minutes. Tang Jingling a ajouté que Li Wangling et Zhao Baozhu semblaient nerveux lorsqu’ils l’ont vu accompagné des journalistes, et qu’ils leur ont conseillé de partir rapidement avant que la police ne les découvre. Le couple a confirmé que bien qu’il ne soit pas en détention officielle, il est étroitement surveillé par les policiers locaux. Amnesty International continuera de suivre la situation de ces personnes et appellera, via d’autres moyens, les autorités de Shaoyang à respecter la liberté de mouvement et d’expression de Li Wangling et de Zhao Baozhu. De plus, nous continuerons à demander au gouvernement chinois de diligenter sans délai une enquête minutieuse et (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir