Kazemeyni Boroujerdi (Iran) : Mise à jour 8 septembre 2011

JPEG
En août 2011, l’Ayatollah Boroujerdi a adressé un appel aux avocats internationaux des droits humains. Dans cet appel, il leur a demandé de faire usage de leur liberté afin de « révéler publiquement » les violations des droits humains commises en Iran et de ne pas « abandonner » les prisonniers d’opinion dont il fait partie.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : justice pour Amaya et les autres activistes persécutés

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !