Action : Stop aux discriminations à l’égard des femmes en Arabie Saoudite

En Arabie Saoudite, les violations des droits des femmes sont nombreuses, tant dans les lois qu’en pratique. En effet, il demeure à l’heure actuelle interdit aux Saoudiennes de conduire un véhicule. Elles ne sont pas autorisées non plus à se marier, à effectuer des études supérieures, à travailler ou à voyager, sans la permission d’un tuteur de sexe masculin. La Journée Internationale des femmes du 8 mars est l’occasion de demander aux autorités saoudiennes de prendre en compte les demandes des femmes qui souhaitent garantir leurs droits fondamentaux et mettre un terme à la discrimination qu’elles subissent dans leur pays. Amnesty International salue la décision du Roi d’Arabie Saoudite d’autoriser les femmes à voter mais aussi à se présenter aux élections municipales à partir de 2015, en vue d’une nomination au Conseil consultatif. Cependant, les femmes saoudiennes subissent toujours de graves formes de discrimination, dans la législation comme dans la pratique, et sont confrontées à des obstacles qui les empêchent d’être sur un pied d’égalité avec les hommes. Leur interdiction de conduire un véhicule n’est qu’une forme de discrimination parmi d’autres. Mais il faut toutefois noter qu’elle limite le droit de circuler librement et de réaliser des tâches quotidiennes. En 2011, les femmes ont lancé une campagne Internet appelant celles qui avaient des permis de conduire internationaux à s’emparer des routes, à partir du 17 juin. Un grand nombre de femmes ont soutenu cette campagne et ont pris le volant. (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.