Signer en ligne Libérez l’avocat Wang Quanzhang

La Chine a mené en juillet 2015 une véritable opération de répression à l’encontre de près de 250 avocats et militants des droits humains. Wang Quanzhang est le dernier avocat à être encore emprisonné. Il doit être libéré. LA RÉPRESSION CHINOISE ENVERS LES AVOCATS DE DROITS HUMAINS Wang Quanzhang est un avocat du cabinet juridique Fengrui à Pékin. Il a défendu les droits humains de clients dans des affaires jugées sensibles par le gouvernement chinois, notamment des membres du Fa Lun Gong, un mouvement spirituel persécuté et illégal en Chine. Il a également pris en charge des affaires qui concernent des membres du Mouvement des nouveaux citoyens, un réseau informel de militants associatifs persécuté depuis début 2014. Parce qu’il représente des « parias », il a fait l’objet de multiples actes d’intimidation : à l’époque, il a notamment été expulsé d’un tribunal où il défendait des membres du Fa Lun Gong et il a été frappé par la police. En juillet 2015, il a été embarqué par des agents de sécurité lors d’une rafle à son cabinet. Il a été placé en résidence surveillée puis officiellement arrêté en janvier 2016. Le 28 janvier 2019, il a été condamné à quatre ans et demi de prison pour "subversion du pouvoir de l’État". Après presque quatre ans, Wang a finalement pu rencontrer son épouse Li Wenzu et son fils Quanquan le 28 juin 2019 pendant 30 minutes. AIDEZ WANG QUANZHANG À RENTRER CHEZ LUI AUPRÈS DE SA FAMILLE La femme de Wang remue ciel et terre pour faire libérer son mari. Elle estime que si elle ne subi plus de harcèlement (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Hong Kong : gazés, agressés et arrêtés pour avoir manifesté

Violences policières lors de manifestations à Hong Kong. Amnesty estime qu’il s’agit de violation du droit international. Signez notre pétition !