Signer en ligne Le défenseur LGBTI Rosmit Mantilla doit être libéré

UN DÉFENSEUR DÉTENU SANS PREUVE Rosmit Mantilla est un défenseur des droits des personnes LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées) très connu au Venezuela. Il est membre du parti d’opposition Volonté populaire (Voluntad Popular), et est le premier élu de l’Assemblée nationale (le parlement vénézuélien) a être ouvertement homosexuel. Depuis le 2 mai 2014, Rosmit est incarcéré au siège des Services de renseignements nationaux bolivariens. Il est accusé de différents faits de violences qu’il aurait commis lors des manifestations antigouvernementales qui ont eu lieu en 2014. Ces inculpations reposent sur la déclaration d’une personne non identifiée et l’accusation n’a pas apporté de preuves tangibles pour le condamner. Par exemple, les accusations d’incitation à commettre une infraction, d’incendie volontaire contre des bâtiments publics et privés, et de dégâts avec violences sont basées sur le fait qu’il était en possession de tracts exhortant la population à rejoindre les manifestations antigouvernementales. Le 30 janvier 2015, après neuf mois de détention provisoire et de lenteurs de procédure, le juge d’instruction a statué que les preuves étaient suffisantes et que Rosmit Mantilla devait être jugé. Près d’un an après cette décision, le procès, marqué par des retards injustifiés, progresse avec lenteur. FAITES SORTIR ROSMIT MANTILLA DE PRISON Amnesty International considère que Rosmit Mantilla est un prisonnier d’opinion qui n’a pas usé de violence ni prôné son usage et qui est jugé (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.