Signer en ligne Mariée de force, violée et condamnée à mort

MARIÉE DE FORCE ET VIOLÉE À 16 ANS

Au Soudan, un mineur peut être donné en mariage dès l’âge de 10 ans. En avril 2017, à 16 ans, Noura Hussein Hamad Daoud a été mariée de force à Abdulrahman Mohamed Hammad, 27 ans.

Pendant les six jours qui ont suivi les noces, Noura a refusé de consommer son mariage. Suite à cela, son époux, aidé de plusieurs de ses proches, l’a rouée de coups et maintenue au sol pendant qu’il la violait brutalement. Le lendemain, il a de nouveau tenté de la violer, mais elle est parvenue jusqu’à la cuisine et s’est saisie d’un couteau. Lors de la rixe qui a suivi, Abdulrahman a été mortellement blessé. Il a succombé à ses blessures.

Noura s’est réfugiée dans sa famille, mais son père l’a livrée à la police. Elle a ensuite été inculpée de meurtre. Un examen médical a établi qu’elle avait aussi été blessée dans la rixe ; elle portait notamment une trace de morsure et des griffures. Elle est incarcérée à la prison pour femmes d’Omdurman depuis le 3 mai 2017. Son procès s’est ouvert en juillet 2017.

CONDAMNÉE À MORT POUR S’ÊTRE DÉFENDUE

Noura a été reconnue déclarée coupable d’homicide le 29 avril 2018. Le président du tribunal a appliqué une disposition passéiste qui ne reconnaît pas le viol conjugal comme une infraction. La détermination de la peine a été fixée à une date ultérieure afin de permettre aux proches du mari décédé de choisir entre accorder une grâce moyennant une compensation financière (pratique coutumière de la diya, ou « argent du sang ») et réclamer l’imposition de la peine de mort. La famille a finalement opté pour la deuxième solution.

LE SOUDAN DOIT PROTÉGER LES DROITS DES FEMMES

L’État soudanais ne fait rien pour lutter contre les fléaux que sont le mariage précoce, le mariage forcé et le viol conjugal. Combien de filles et de femmes soudanaises vont encore faire le frais d’une législation discriminatoire et passéiste ?

Écrivez aux autorités soudanaises pour leur demander d’annuler immédiatement la condamnation à mort de Noura et de modifier la loi afin que l’âge légal du mariage passe de 10 ans à 18 ans.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition