Signer en ligne Des artistes condamnés pour leurs activités

Hossein et Mehdi Rajabian se sont présentés le 4 juin pour commencer leur peine de 3 ans d’incarcération à la prison d’Evin. Hossein Rajabian, Mehdi Rajabian et Yousef Emadi ont été arrêtés, le 5 octobre 2013, par des Gardiens de la révolution. Cependant, Yousef Emadi ne s’est toujours pas présenté pour commencer sa peine d’emprisonnement. EN IRAN, ON FÊTE LA MUSIQUE... Hossein Rajabian, Mehdi Rajabian et Yousef Emadi ont été condamnés pour « atteintes aux valeurs sacrées islamiques », « propagande contre le système » et « activités audiovisuelles illégales ». Hossein Rajabian estime que ces charges sont liées à son travail artistique, notamment à la réalisation d’un long métrage sur le droit des femmes au divorce en Iran. Mehdi Rajabian avait créé un site internet qui permettait la distribution de morceaux interdits de chanteurs iraniens vivant à l’étranger, dont le message est parfois de nature politique. ...EN FAISANT TAIRE LES MUSICIENS Cette affaire est la partie visible d’une répression accrue visant les artistes en Iran. Les autorités continuent à censurer ou interdire de nombreuses formes d’expression culturelle et artistique. Beaucoup d’artistes, notamment des auteurs, musiciens et réalisateurs, ont été arrêtés et incarcérés en raison de leur travail, condamné par le ministère de la Culture et de la Guidance islamique. Agissez pour demander la libération immédiate et sans condition de Mehdi et Hossein Rajabian et l’annulation de la déclaration de culpabilité de Youssef (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir