Signer en ligne Trump : 100 jours, 100 mesures pour discriminer. Continuons de lutter !

Triste bilan après les 100 premiers jours de la présidence de Donald Trump : les droits fondamentaux doivent être protégés.

À l’occasion de ces 100 premiers jours, Amnesty International a compilé la liste de 100 dispositions par lesquelles son administration a tenté de saper les droits humains aux États-Unis et dans le monde.

Les droits fondamentaux en danger
Qu’il s’agisse de fermer des frontières, de tourner le dos aux réfugiés, d’interdire l’entrée des musulmans aux États-Unis ou d’enhardir ceux qui bafouent les droits humains à travers le monde, le président Donald Trump semble résolu à attiser les conflits au-delà des frontières américaines, tout en fermant la porte à ceux qui fuient les violences.

Comment riposter ?
Ce qui est interpellant, outre les tentatives de l’administration Trump visant à restreindre la liberté, la justice et l’égalité, ce sont surtout les réactions de la population non seulement aux États-Unis, mais partout dans le monde, qui a refusé de laisser faire.

Il faut maintenant que les gouvernements du monde se fassent entendre eux aussi. La Belgique s’est déjà manifestée contre cet agenda réducteur et discriminatoire. Demandez-lui de continuer dans cette voie et de veiller à ce que ses pairs en face de même, notamment lors des rencontres prévues avec Donald Trump.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition