Signer en ligne Levez le secret sur le sort d’Aster Fissehatsion, détenue depuis 15 ans

Aster Fissehatsion est détenue sans inculpation ni jugement depuis septembre 2001 pour le simple fait d’avoir exprimé pacifiquement son opinion. En 2001, des critiques ont été émises à l’encontre du FPDJ (Front populaire pour la démocratie et la justice), seul parti politique de l’Érythrée. Ces critiques ont été émises à propos de la manière dont le président dirigeait le pays, en général, et le parti, en particulier. Cette dissidence s’est publiquement exprimée, en mai 2001, lorsqu’un groupe de 15 hauts fonctionnaires du parti (G-15) - dont Aster était membre active - a publié une lettre ouverte adressée aux membres du FPDJ. La lettre faisait état de propositions afin de résoudre la « crise de l’Érythrée », en lançant notamment « un appel à l’instauration de l’État de droit et de la justice par des voies pacifiques et légales ». Le Secrétaire général de FPDJ a alors accusé le G-15 de tentative de déstabilisation du pays. Durant la nuit du 18 septembre 2001, 11 des 15 signataires de cette lettre ont été arrêtés, dont Aster. Depuis cette nuit de septembre 2001, les proches d’Aster n’ont pu la voir ni lui parler. Le lieu de sa détention n’a jamais été communiqué. Elle n’a pas eu accès à un avocat non plus. De plus, souffrant d’ulcères à l’estomac lors de son arrestation, nous ne savons pas si Aster a pu recevoir un traitement médical adapté. Une situation qui touche de nombreuses personnes En Érythrée, un grand nombre de personnes sont arrêtées arbitrairement et détenues au secret sans inculpation ni jugement pour (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

USA/Mexique : un accord risque de mettre des milliers de vies en danger

Les États-Unis et le Mexique envisagent de reconnaître ce dernier comme « pays tiers sûr » et empêcher ainsi tous demandeurs d’asile de demander protection aux États-Unis. Signez notre pétition