Signer en ligne Les défenseures des droits humains ont besoin de vous

Le 29 novembre, à l’occasion de la Journée internationale des femmes défenseures des droits humains, agissez pour trois d’entre elles qui ont besoin de votre soutien. Il s’agit de l’avocate turque Eren Keskin, de la défenseure chinoise des droits des femmes Su Changlan et de l’avocate iranienne des droits humains Narges Mohammadi. EREN KESKIN — TURQUIE L’avocate et ancienne journaliste Eren Keskin critique ouvertement les autorités turques depuis des décennies. Eren Keskin a fortement irrité les autorités lors d’un discours prononcé il y a 11 ans, et dans lequel elle a accusé l’État d’avoir « massacré un enfant de 12 ans » : Uur Kaymaz. Pour Eren Keskin, le meurtre de ce jeune garçon, commis en 2004 par l’armée, représente l’une des nombreuses affaires qui entachent l’histoire de la Turquie ; une affaire, dit-elle, pour laquelle les autorités doivent rendre des comptes. Pour cela, et en raison de nombreux articles parus dans le journal kurde qu’elle éditait, elle a été accusée à plusieurs reprises d’avoir insulté l’État et le président turcs. Eren Keskin a été traînée devant les tribunaux plus de 100 fois pour avoir dénoncé haut et fort le sort réservé à la minorité kurde en Turquie. En 1995, elle a passé six mois en prison uniquement pour avoir utilisé le mot « Kurdistan » dans un article. Elle doit aujourd’hui faire face à 122 poursuites judiciaires, et ce nombre montre à lui seul qu’il s’agit de harcèlement. Le seul crime d’Eren Keskin a été de dénoncer haut et fort l’injustice. Le temps presse pour elle. De (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.