Signer en ligne Stop aux bombardements des civils en Ghouta orientale

Au mois de février, l’escalade des bombardements par l’État syrien et son alliée, la Russie, dans la campagne de Ghouta orientale, près de Damas, ont fait de nombreux morts et des centaines de blessés.

Le gouvernement syrien, avec l’appui de la Russie, bombarde sa propre population en Ghouta orientale. Durant les trente derniers jours, plus de 190 civils ont été tués et plus de 2 700 blessés. Après un siège de 6 ans, la situation s’aggrave encore Cela n’a rien de nouveau pour les habitants de Ghouta orientale : ces personnes, déjà cruellement assiégées depuis six ans, sont désormais prises quotidiennement sous le feu d’attaques délibérées de leur gouvernement qui les tuent et les mutilent. Des enfants et des personnes âgées meurent de malnutrition et des conséquences du manque de soin de santé. Les civils ne sont pas des cibles Les attaques de civils doivent cesser et l’acheminement de l’aide humanitaire en Ghouta orientale doit être autorisé. Appelez les gouvernements syrien et russe à mettre fin aux attaques et à lever immédiatement le siège imposé à la Ghouta orientale. Nous avons réussi à faire pression et à faire entendre notre voix dans le monde pour Alep : nous pouvons réussir à aider les victimes des attaques en Ghouta orientale.

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !