Action : Afghanistan, placer les droits humains, y compris ceux des femmes, au cœur de la transition et de la réconciliation

Depuis 2001, le gouvernement afghan s’est engagé à faire progresser la situation des droits des femmes en Afghanistan. Depuis la chute des talibans, la Constitution accorde par exemple aux femmes un statut juridique égal à celui des hommes. Suite à la mort d’Oussama ben Laden, les autorités afghanes sont par ailleurs aujourd’hui entrées dans un processus, à la fois de réconciliation avec les talibans, mais aussi de transition de la sécurité, des forces américaines et de l’OTAN vers les forces afghanes. Cette situation transitoire fait craindre que les droits fondamentaux des Afghans, et en particulier ceux des femmes, soient compromis. Le gouvernement et ses partenaires pourraient effectivement affaiblir leurs engagements en termes de droits des femmes, en échange d’accords militaires et politiques à plus court terme avec les talibans et autres groupes d’insurgés. Alors que l’on sait que les talibans ont considérablement réduit les droits des femmes et des jeunes filles dans les zones qu’ils ont pu contrôler, les décideurs politiques ne peuvent sacrifier ces droits au nom d’une réconciliation avec ces talibans. Il est dès lors essentiel de militer pour demander que des garanties en matière de droits humains, et en particulier de droits des femmes, fondées sur les lois et les normes internationales, fassent partie intégrante de tout accord politique et du processus de transition supposant le transfert des responsabilités en matière de sécurité des États-Unis et de l’OTAN aux forces de sécurité (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.