Signer en ligne Ivanka : demande à ton père de mettre fin à l’emprisonnement des enfants

Ivanka Trump, la fille du Président américain, a mené campagne pour que son père s’engage à soutenir les enfants et leurs mères vivant aux États Unis. Mais qu’en est-il des familles de migrants qui passent des mois, parfois des années, derrière les barreaux du centre résidentiel de Berks, en Pennsylvanie, connu sous le nom de ‘prison des bébés’ ?

Ces dernières années, le recours aux centres de détention pour lutter contre l’immigration irrégulière aux États-unis s’est systématisé au point de devenir le système d’incarcération de migrants le plus important au monde. A cet titre, le centre résidentiel de Berks, dans l’État de Pennsylvanie, est aujourd’hui un symbole de la violation d’un certain nombre de droits des demandeurs d’asile aux États-Unis. Au cours de l’été 2014, plus de 67 000 mineurs non accompagnés ont fui vers les États-Unis par la frontière mexicaine. En réponse, le gouvernement des États-Unis a significativement augmenté le recours à la détention de familles et d’enfants. Or, il n’existe aucune justification, sous le couvert du droit américain ou international, pour perpétuer la détention de demandeurs d’asile. Les alternatives à la détention devraient toujours être considérées avant qu’un gouvernement ne décide de placer des migrants en situation irrégulière dans des centres fermés. Pour mettre fin à ces détention abusives, demandez à Ivanka Trump, qui a fait campagne en faveur des enfants et des femmes États-Unis, d’exiger auprès de son père la fermeture de ces centres les uns après les autres, à commencer par le centre de détention pour familles de migrants à (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir