Action : Amnesty a 50 ans, le combat continue

50 ANS, DE ATH À ZELZATE Le 28 mai 2011, Amnesty International aura 50 ans. Ce jour-là, nous porterons un toast à la liberté. Mais parce qu’ils sont en prison… Parce qu’ils sont condamnés à mort… Parce qu’ils sont torturés… Parce qu’ils sont en danger… … des individus ne pourront assister aux festivités Alors partout en Belgique, de Ath à Zelzate, tout au long du mois de mai : rassemblez-vous autour d’une chaise vide réservée à un individu en danger pour lui manifester votre soutien prenez une photo que vous enverrez à 50ans@amnesty.be avant le 26 mai 2011 portez un “toast à la liberté” et célébrez 50 ans d’engagements ! Il y a près de 50 ans, le 28 mai 1961, Peter Benenson a publié un article intitulé “The Forgotten Prisoners” dans le journal “The Observer”. Cet appel à l’amnistie de 2 étudiants portugais qui avaient porté un toast à la liberté sous la dictature de Salazar, eut un retentissement inattendu. Amnesty International était née. Depuis lors, notre organisation a sans répit démontré l’incroyable pouvoir de citoyens ordinaires lorsqu’ils se rassemblent pour dénoncer les atteintes aux droits humains. Depuis 50 ans, notre réseau de solidarité a apporté l’espoir et changé la vie de milliers de personnes victimes d’injustices. Depuis 50 ans, les individus victimes de violations graves des droits humains sont au centre du travail d’Amnesty International. Ils sont en danger en raison de leur activité de défense des droits fondamentaux, de leur identité ou de leur opinion. Ils risquent d’être jugés (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.