Action : Stop à la répression envers Mansour Ossanlu et Mahmoud Salehi

Ce 6 mars 2008, les sympathisants des droits humains se mobilisent pour demander aux autorités iraniennes la libération de 2 syndicalistes Mansour Ossanlu et Mahmoud Salehi. La répression envers ces personnes est en violation totale des conventions de base de l’Organisation Internationale du Travail et de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Celle-ci stipule dans un de ses articles que chacun a le droit de former et d’adhérer à un syndicat pour la protection de ses intérêts. Tous les deux ont une santé précaire qui nécessitent d’être suivie. Voir le Dossier Individu en danger

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir