Signer en ligne Action : Assez ! halte aux ventes d’armes servant à commettre des atrocités

Le processus d’élaboration d’un traité sur le commerce des armes (TCA) dans le cadre des Nations unies a débuté en 2007, après qu’Amnesty International et ses partenaires de la campagne “Contrôlez les armes” ont réussi à convaincre 153 gouvernements de voter en faveur d’une consultation sur ce sujet en décembre 2006. Amnesty International avait lancé l’idée d’un TCA au début des années 1990 avec un petit groupe d’ONG, puis à partir de 1995 avec plusieurs lauréats du prix Nobel de la paix sous la direction d’Oscar Arias. En 2007, un nombre sans précédent de gouvernements a envoyé des propositions, qui ont été examinées par les organes spécialisés de l’ONU en 2008 et 2009, avant le début des délibérations officielles en 2010. Ce processus a abouti à une conférence des Nations unies sur le TCA en juillet 2012, qui a débattu du texte du traité, et s’achèvera, sans doute, avec la conférence finale en mars 2013. Du 18 au 28 mars 2013, les dirigeants du monde se réuniront pour négocier le premier traité qui aidera à prévenir que des armes contribuent à de graves violations des droits humains, telle que la livraison d’armes à des forces gouvernementales ou à des groupes armés qui recrutent des enfants-soldats. Amnesty exige un traité sur le commerce des armes, qui protège les droits humains et respecte le droit international humanitaire. Afin d’obtenir un contrôle strict du commerce des armes dans le monde entier, le traité doit contenir les points suivants : Pas d’armes pour les violations des droits humains : S’il (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.