Action : Envoyer un message de solidarité aux ONG russes

Depuis que Vladimir Poutine a prêté serment pour sa troisième investiture présidentielle le 7 mai 2012, la situation des droits humains se détériore de jour en jour. Le président Poutine a obtenu du parlement russe l’adoption de nouvelles lois qui réduisent progressivement les critiques au silence. Le bureau d’Amnesty International à Moscou a été contrôlé de fond en comble le 25 mars dernier par le Ministère Public et l’administration fiscale. Ce contrôle a été réalisé après l’adoption d’une loi qui oblige toutes les organisations recevant un soutien financier de l’étranger et ayant une activité politique, à s’inscrire au registre des « agents de l’étranger ». Des dizaines d’ONG russes qui sont dans ces conditions ont fait l’objet de contrôles très stricts ces dernières semaines. Ces inspections font partie d’une campagne plus large contre la société civile. Amnesty International et d’autres organisations de défense des droits humains, comme Frontline Defenders et Human Rights Watch, craignent que ces inspections soient la première étape d’une chasse aux sorcières qui aboutirait à des diffamations et à la fermeture des ONG.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir