Signer en ligne Action : Chili, la lutte contre l’impunité n’est pas terminée !

Il y a 40 ans, le 11 Septembre 1973 , éclatait un sanglant coup d’Etat militaire au Chili ayant pour but de mettre un terme à la démocratie et à son président Salvador Allende. Le général Augusto Pinochet restera à la tête du Chili pendant 17 ans. La dictature de Pinochet provoquera la mort de plus de 3000 personnes, des milliers de disparus, et plusieurs dizaines de milliers de personnes torturées par les militaires et les policiers et c’est par milliers aussi que des Chiliens prendront le chemin de l’exil. Mais quarante après, l’impunité est toujours présente. Si, grâce au combat des victimes et de leurs familles, certains responsables de ces crimes ont été jugés et condamnés, il reste beaucoup à faire pour que la justice soit rendue. Celle-ci, en effet, se heurte à de nombreux obstacles : délais dépassés, absence de réparations et de poursuites liée à une mauvaise prise en considération de la gravité des faits, lois d’amnistie au profit des assassins, décès des victimes et de leurs proches. A l’occasion du quarantième anniversaire du coup d’Etat, Amnesty International exhorte le gouvernement chilien à s’engager à lutter contre l’impunité passée, présente et future afin que de tels faits ne se reproduisent (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.