Action : Contre les violations des droits humains au Tibet

Les manifestations, qui ont fait au moins 10 morts de source officielle chinoise et une centaine de morts confirmés selon d’autres sources, sont les plus sanglantes depuis 1989 au Tibet. Elles coïncident avec le 49e anniversaire du soulèvement de Lhassa qui avait abouti à l’exil du dalaï-lama, le chef spirituel et temporel des bouddhistes tibétains. Bien qu’il soit difficile d’obtenir des informations précises, il semble évident que des violations massives des droits humains sont actuellement en cours dans la province du Tibet. Nous vous invitons à manifester votre réprobation en rappelant aux autorités chinoises certains articles de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, et en leur signifiant que d’authentiques Jeux Olympiques exigent un vrai respect des droits humains.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir