Écrire Kakule Kahemu (h), 16 ans, ancien enfant soldat

AFR 62/001/2008 - AU 75/08 Kakule Kahemu, ancien enfant soldat, est détenu avec des adultes à la prison centrale de Butembo (province du Nord-Kivu), dans des locaux surpeuplés et insalubres. Il a été inculpé d’une infraction au Code pénal militaire, qui ne s’applique pourtant qu’aux adultes. Kakule Kahemu a été recruté par un Maï maï (milice locale armée regroupant habituellement des membres d’une même ethnie) vers juin 2007, avant de s’enfuir début novembre et de tenter de bénéficier du processus national de démobilisation établi par le gouvernement de la RDC avec le soutien de la communauté internationale, qui vise à réinsérer les anciens enfants soldats et à faciliter leur retour à la vie civile. Il s’est rendu à un chef de la police locale, qui l’a envoyé au quartier général de l’armée à Butembo. Le 12 novembre, les services du procureur militaire local ont inculpé Kakule Kahemu de « participation à un mouvement insurrectionnel » au titre des articles 136 et 137 du Code pénal militaire, qui prévoient une peine de cinq à vingt ans d’emprisonnement. Kakule Kahemu a été transféré le jour même à la prison de Butembo, où il doit partager une cellule avec des détenus adultes. L’administration pénitentiaire ne fournit pas des rations alimentaires régulières, et les prisonniers n’ont d’autre choix que de compter sur leur famille ou leurs amis pour leur apporter de la nourriture. Une délégation d’Amnesty International qui s’est rendue sur place fin février a constaté que Kakule Kahemu et ses codétenus n’avaient rien mangé (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.