Action : Nouvelle action en faveur de Troy Davis

Le 17 mars 2008, la Cour Suprême de Géorgie a rendu sa décision concernant l’appel présenté par Troy Davis. Les avocats de celui-ci demandaient un nouveau procès ou à tout le moins une audience leur permettant de présenter des éléments accréditant sa possible innocence d’un crime pour lequel il avait été condamné à mort. Par 4 voix contre 3, la Cour Suprême de Géorgie a rejeté cet appel. Son cas va maintenant revenir vers une autre instance, le Comité des Grâces de Géorgie qui était déjà intervenu en juillet 2007 en accordant à Troy Davis un sursis moins de 24h avant l’heure prévue pour son exécution. Leur décision était basée sur leur volonté de ne pas autoriser une exécution alors que des doutes subsistaient sur la culpabilité du condamné. Résumé des faits : Troy Davis est dans le couloir de la mort en Géorgie depuis 16 ans pour le meurtre d’un officier de police qu’il nie avoir commis. Il est fort possible que Troy soit effectivement innocent. Les techniques d’interrogatoire employées par les enquêteurs pour parvenir à une réponse au sujet du meurtre d’un des leurs révèlent clairement que la police de l’Etat de Géorgie a fait preuve d’une incompétence extrême, vraisemblablement guidée plus par la nécessité de trouver un coupable rapidement, quel qu’il soit, que par une volonté de retrouver le vrai responsable. Aucune évidence physique ne lie Troy Davis au meurtre commis et l’arme du crime n’a jamais été retrouvée. L’accusation s’est appuyée uniquement sur des témoignages incohérents et contradictoires. A (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.