Signer en ligne Embargo sur les armes à destination d’Israël, du Hamas et autres groupes armés palestiniens

Au petit matin du 8 Juillet 2014, Israël a lancé une offensive militaire sur Gaza, nommée « Bordure de protection". Depuis lors, l’armée israélienne a lancé des centaines de frappes aériennes dans la bande de Gaza, visant des maisons civiles qui appartiennent - disent-ils - à la famille des "activistes du Hamas". Cependant, dans plusieurs cas, aucune preuve n’a pu être clairement établie quant à la présence d’activistes du Hamas dans ces maisons au moment de l’attaque, ni que les maisons étaient utilisées à des fins militaires - par exemple comme magasin de munitions . Selon les statistiques de l’Office des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans les Territoires palestiniens occupés, à la date du 16 juillet au moins 214 Palestiniens ont été tués dans les attentats, en ce compris 44 enfants et 29 femmes, et plus de 1585 personnes ont été blessées, dont au moins 435 enfants et 282 femmes. Après que l’OCHA ait publié son rapport quotidien pour le 16 Juillet, quatre garçons palestiniens ont été tués quand la marine israélienne a bombardé a plage de la ville de Gaza où ils jouaient. Durant la même période, l’OCHA a indiqué que plus de 1660 maisons ont été détruites ou gravement endommagées, entraînant le déplacement de 9900 personnes. Environ 22 600 personnes déplacées sont hébergées dans des écoles gérées par l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), après avoir fui leurs maisons dans le nord et le centre de la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.