Mexique : 43 étudiants sont portés disparus à Iguala

La disparition de 43 étudiants, qui ont d’abord été la cible de coups de feu tirés par la police et ensuite attaqués par des individus armés non identifiés, est un nouvel épisode dans le drame des disparitions au Mexique, auquel le gouvernement doit faire face immédiatement. Le vendredi 26 septembre fut un jour sombre pour la ville de Iguala, dans le sud du Mexique : 43 de ses étudiants ont disparu. Après avoir été attaqués par la police et des individus armés non identifiés, environ 25 d’entre eux ont été arrêtés par la police municipale, tandis que d’autres furent séquestrés. Depuis lors, ces étudiants n’ont toujours pas été retrouvés. Ce même jour, au moins six étudiants ont perdu la vie et près de 20 autres furent blessés, certains gravement, suite aux coups de feu tirés par la police et aux attaques de groupes criminels.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

USA/Mexique : un accord risque de mettre des milliers de vies en danger

Les États-Unis et le Mexique envisagent de reconnaître ce dernier comme « pays tiers sûr » et empêcher ainsi tous demandeurs d’asile de demander protection aux États-Unis. Signez notre pétition