Signer en ligne Bhopal, déjà 30 ans d’impunité

Cette année marque le 30e anniversaire de l’une des pires catastrophes industrielles du monde - la fuite de gaz à Bhopal, en Inde, en 1984. Cependant, trois décennies après cet événement, les victimes et les survivants se battent encore pour obtenir justice et les entreprises concernées n’ont pas rendu compte de leurs actes de manière adéquate. Beaucoup de survivants continuent de souffrir de problèmes de santé graves et à long terme, de plus la contamination de l’environnement continue de porter atteinte aux droits humains des nouvelles générations de personnes vivant à proximité du site de l’usine. Le 3 décembre 1984, un gaz toxique contenant des produits chimiques mortels s’est échappé d’une usine de pesticides à Bhopal. L’impact immédiat de cette fuite de gaz sur les droits humains de la population a été dévastateur. On estime qu’entre 7 000 et 10 000 personnes sont mortes dans les trois jours qui ont suivi. L’impact à long terme de cette fuite de gaz a touché plusieurs générations. Cette catastrophe a aggravé la pauvreté et la marginalisation existantes. Des dizaines de milliers de personnes continuent de souffrir de graves problèmes de santé à long terme, y compris les enfants qui sont nés de parents contaminés par ce gaz. Les femmes ont particulièrement été touchées au point que cette situation a été décrite comme une « épidémie de maladies gynécologiques (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.