Signer en ligne Nulle part où fuir et où trouver sécurité et justice

Amnesty International a publié, le 5 novembre 2014, un document intitulé Des familles sous les décombres. Les attaques israéliennes contre des habitations. Ce document traite des frappes aériennes israéliennes durant l’opération « Bordure protectrice », qui ont pris pour cible des immeubles collectifs. Des membres de familles entières, dont beaucoup de femmes et d’enfants, ont été tués ou blessés à la suite de ces frappes ciblées. Par ailleurs des dégâts considérables ont été causés à des biens de caractère civil. Ce rapport examine ces attaques ciblées au regard des obligations d’Israël découlant du droit international humanitaire, et plus particulièrement des règles relatives à la conduite des hostilités. Il met l’accent sur huit cas qui ont causé la mort d’au moins 111 personnes, dont 104 au moins étaient des civils, y compris des familles entières, et détruit des habitations. Ces cas ont été choisis pour différentes raisons, notamment l’existence de témoins, la précision des éléments de preuve et le nombre de civils tués. Dans ces huit cas, ce rapport montre que l’armée israélienne n’a pas pris les précautions nécessaires exigées par le droit international humanitaire pour éviter de causer des dommages excessifs à la population et aux biens de caractère civil, tel que requis par le droits international humanitaire. Dans tous ces cas, aucun avertissement préalable n’avait été donné aux habitants pour leur permettre de quitter les lieux (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.