Signer en ligne Émirats arabes unis. Liberté sacrifiée au nom des droits humains

Mohammed al-Roken purge une peine de dix ans de prison à Dubaï. Cet éminent juriste figure parmi les 69 personnes condamnées, en juillet 2013, à des peines allant de sept à quinze ans au terme d’un procès politique. Il leur a été reproché d’avoir créé une organisation secrète dans le but de renverser le gouvernement. Mohammed al-Roken était harcelé depuis plusieurs années en raison de son engagement public pour les droits humains.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition