Signer en ligne Émirats arabes unis. Liberté sacrifiée au nom des droits humains

Mohammed al-Roken purge une peine de dix ans de prison à Dubaï. Cet éminent juriste figure parmi les 69 personnes condamnées, en juillet 2013, à des peines allant de sept à quinze ans au terme d’un procès politique. Il leur a été reproché d’avoir créé une organisation secrète dans le but de renverser le gouvernement. Mohammed al-Roken était harcelé depuis plusieurs années en raison de son engagement public pour les droits humains.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.