Signer en ligne Bosnie-Herzégovine. Après 20 ans, toujours portés disparus

Le 10 juillet 1995, pendant la guerre qui faisait rage en Bosnie-Herzégovine, l’armée serbo-bosniaque a attaqué l’enclave de Srebrenica, déclarée zone protégée par les Nations unies et dans laquelle des milliers de musulmans bosniaques avaient trouvé refuge. Après la prise de Srebrenica, les militaires ont séparé du reste de la population au moins 8 000 hommes et garçons bosniaques musulmans pour les tuer délibérément. Ils les ont ensuite enterrés dans des fosses communes dispersées sur des centaines de kilomètres ; beaucoup de ces cadavres n’ont toujours pas été retrouvés.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.