Signer en ligne Journée mondiale de lutte contre la peine de mort : dites non à l’exécution de deux jeunes en Arabie Saoudite et en Iran

Le 10 octobre 2015, nous célébrons la Journée mondiale de lutte contre la peine de mort. Le monde poursuit ses progrès en faveur de l’abolition. Aujourd’hui, trois pays sont responsables à eux seuls de plus de 85 % des exécutions, à savoir la Chine, l’Iran et l’Arabie saoudite. L’Arabie saoudite et l’Iran continuent notamment de condamner à mort et d’exécuter des mineurs ou des délinquants mineurs au moment des faits, en violation du droit international et de la Convention relative aux droits de l’enfant à laquelle les deux pays sont parties. Le Saoudien Ali Mohammed Baqir al Nimr et l’Iranien Saman Naseem risquent d’être exécutés pour des actes qu’ils auraient commis alors qu’ils n’avaient que 17 ans. Leur condamnation à mort a été imposée à l’issue de procès ne respectant pas les normes internationales d’équité. Par ailleurs, tous deux ont dénoncé les actes de torture et les autres mauvais traitements qu’ils auraient subis pour les faire « avouer ».

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.