Action : Les Mères de Tiananmen, la Chine doit choisir

Les Mères de Tienanmen, une association fondée par Ding Zilin, professeur d’université en retraite, regroupe quelque 130 défenseurs des droits humains, des femmes pour la plupart, dont les enfants ou d’autres proches ont été tués ou blessés lors de la répression du mouvement de 1989 en faveur de la démocratie. Les autorités ne présentent plus aujourd’hui les événements comme une rébellion contre-révolutionnaire, préférant parler d’incident politique, mais continuent de faire la sourde oreille aux appels réclamant justice pour les victimes et leurs familles. Les Mères de Tiananmen ont dressé une liste comportant le nom de plus de 180 personnes qui ont trouvé la mort et d’au moins 70 autres qui ont été blessées. Elles adressent régulièrement des appels et des pétitions aux autorités chinoises pour que les familles des victimes soient autorisées à organiser des cérémonies publiques de commémoration et à recevoir de l’aide humanitaire fournie par des organisations ou des personnes. Elles demandent également la fi n du harcèlement des victimes et de leurs proches, la libération de toutes les personnes qui sont encore incarcérées pour avoir participé à des manifestations pacifi ques, ainsi que l’ouverture d’une enquête publique et approfondie sur les événements du 3 et du 4 juin 1989. Les Mères de Tiananmen sont victimes de harcèlement, de discrimination et de détention arbitraire en raison de leurs activités. Chaque année, au moment de l’anniversaire de la répression de 1989, de nombreux militants et défenseurs des droits (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.