Action : Yang Tongyan, écrivain et militant en faveur de la démocratie

Yang Tongyan, (nom de plume Yang Tianshui) écrivain indépendant et membre du Centre indépendant chinois PEN, a été placé en résidence surveillée le 23 décembre 2005 car on le soupçonnait de subversion. Arrêté le 20 janvier 2006, il a été jugé à huis clos et condamné à douze ans d’emprisonnement en mai 2006 par le tribunal populaire intermédiaire de Zhenjiang pour subversion. La condamnation de cet homme était motivée par ses écrits favorables au changement politique et démocratique en Chine. Il a aussi été accusé de redistribuer à des dissidents emprisonnés et à leurs familles de l’argent reçu de l’étranger, ainsi que de vouloir créer une branche locale du Parti de la démocratie en Chine, qui est interdit. Durant son procès, ses partisans ont observé une grève de la faim de vingt-quatre heures devant le tribunal. Selon le verdict rendu le 17 mai 2006 par le tribunal, La liberté d’expression et d’association est un droit politique reconnu par la Constitution chinoise aux citoyens, mais celle-ci précise qu’en exerçant ces droits politiques, les citoyens ne doivent pas mettre en danger les intérêts de l’État ou sa sécurité. L’accusé Yang Tongyan a diffusé de nombreux articles sur des sites web basés à l’étranger dans lesquels il attaquait la direction du Parti communiste chinois et le système socialiste […] Il existe donc des preuves suffisantes démontrant qu’il a participé à un complot en vue de saper l’autorité du pouvoir chinois. Yang Tongyan, né en 1962, avait déjà purgé une peine de dix ans d’emprisonnement pour avoir (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.