Action : Mauritanie, Personne ne veut de nous

Les migrants irréguliers qui essaient d’atteindre l’Europe sont arrêtés, maltraités et expulsés collectivement de Mauritanie – parfois vers un autre pays que le leur – sans aucune possibilité de recours. Ces arrestations et expulsions collectives sont le résultat des pressions exercées par l’Union européenne, et en particulier l’Espagne, pour obtenir la collaboration de pays africains à la lutte contre l’immigration clandestine. Source : Mauritanie : Personne ne veut de nous.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : signez pour libérer une jeune étudiante belge

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !