Action : Les enfants roms subissent une ségrégation dans les écoles en Slovaquie

Un grand nombre d’enfants roms continuent de subir une ségrégation au sein du système d’enseignement public slovaque, selon un nouveau rapport d’Amnesty International. Le rapport, intitulé A tale of two schools : Segregating Roma into special education in Slovakia, se penche sur la situation à Pavlovce nad Uhom, une localité située dans l’est de la Slovaquie, et fait état de violations du droit fondamental à l’éducation subies par des enfants roms dans ce pays. Comme le montre ce document, l’école d’enseignement spécialisé de Pavlovce nad Uhom, dont la quasi-totalité des élèves sont Roms, est de fait devenue un établissement où règne la ségrégation ; elle est réservée aux Roms et un certain nombre des enfants roms qui y sont scolarisés y ont indûment été placés. Le rapport fait suite à celui qu’Amnesty International a rendu public en novembre 2007 et qui avait pour titre Still separate, still unequal : Violations of the right to education for Romani children in Slovakia. D’après des études indépendantes, le pourcentage de Roms parmi les enfants placés dans des écoles spécialisées en Slovaquie pourrait atteindre 80 p. cent. Ces écoles accueillent les enfants présentant des handicaps mentaux. Les enfants roms y reçoivent en conséquence un enseignement au rabais, et ont peu de chances de faire par la suite des études plus poussées ou de trouver un emploi. Pavlovce nad Uhom se trouve à 10 kilomètres de la frontière avec l’Ukraine. Selon les autorités municipales, 2 600 des 4 500 habitants de la localité sont des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.