Action : Des disparitions forcées en Palestine !

Les familles de 6 Palestiniens qui ont subi une disparition forcée en mars 2002 n’ont toujours eu aucune information sur le sort de leurs parents. Lors d’un contact téléphonique en août 2008, ils ont remercié Amnesty International (qui est seule à le faire) de continuer à s’inquiéter de ces disparus. Inaam, la sœur de Ali al-Khdair a continué toute seule sa campagne pour obtenir des informations à propos de son frère disparu. Nous voulons un aboutissement, pour sa femme, ses enfants dit le beau-père d’ Ismail Ayash. Appel à l’Autorité palestinienne pour obtenir des informations sur le sort réservé à ces 6 disparus, et demandant l’ouverture d’une enquête sur les événements des 11 et 12 mars 2002 au centre de détention de Salfit et de traduire en justice les responsables de ces disparitions forcées. Ali Suleiman Ali AL-KHDAIR, (I.D. no. 900063579) du village de Jamma’in, arrêté le 9/02/01 par des agents de l’Autorité palestinienne. Dernière visite de sa famille le 7/03/2002. Taiseer Hussein Muhammad Taha RAMADHAN (I.D. no. 987457454) du village de Zeita Jamma’in, arrêté le 09/08/01 à son domicile par les forces de sécurité de l’Autorité palestinienne. Il avait déjà été arrêté 3 ou 4 fois avant, la 1ère fois en 1995. Dernière visite de sa famille le 07/03/2002. Nazem Yaqub Mahmoud ABU ’ALI (I.D. No. 996321188) du village de Deir Istiya. Arrêté à son domicile le 03/08/01 par les forces de sécurité de l’Autorité palestinienne. Ce n’est que 40 jours après son arrestation que sa famille a pu le voir en prison. Les mois (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir