Action : Rita Mahato, défenseuse des droits humains au Népal

Des femmes qui défendent les droits humains sont harcelées, humiliées, et certaines sont même tuées en raison de leur action. Dr Renu Adhikari, présidente du WOREC Rita Mahato est conseillère en matière de santé au Centre de réinsertion des femmes (WOREC), au Népal. Elle est âgée de trente ans. En juin 2007, son bureau dans le district de Siraha a été attaqué par des hommes de sa communauté qui protestaient contre l’action menée par le WOREC en faveur des droits des femmes et des dalits. Les agresseurs ont menacé de la violer et de la tuer. Lorsque le personnel est sorti pour leur faire face, ils lui ont jeté des briques avant de prendre la fuite. La police n’a pas mené la moindre enquête sur ces faits. Le WOREC enquête et recueille des informations sur les cas où des femmes ont subi des violences sexuelles, et apporte à celles-ci un soutien juridique et autre. Il arrive que les membres du WOREC soient victimes de discrimination au sein de leur communauté ; ces défenseures sont souvent l’objet de menaces dans le cadre de leur activité, qui demeure essentielle. Agissez demandez aux autorités de prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité des femmes défenseures des droits humains, en particulier dans les zones rurales ; engagez-les à établir un plan national d’action en vue de la mise en oeuvre de la déclaration des Nations unies, afin que les défenseurs des droits humains puissent mener leurs activités légitimes sans crainte de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.