Action : Tamarin, objectrice de conscience, condamnée à la prison pour la 3e fois en 3 mois !

Mia Tamarin, 19 ans, a été condamnée à 21 jours de prison suite à son refus d’être incorporée dans l’armée israélienne. C’est la 3e fois qu’elle est envoyée en prison en 3 mois. Elle devrait être libérée le 26 novembre. Elle a déclaré : Je n’ai pas de doute sur le fait que je devrais servir mon pays. Je l’ai fait de différentes manières depuis mon plus jeune âge et j’ai l’intention bien sûr de continuer à le faire, non pas par obligation mais de ma propre volonté. Je ne veux pas faire partie d’une organisation dont le but est de répondre à la violence par la violence parce que cela est en contradiction totale avec ce en quoi je crois profondément . Il y a toujours une autre option, la non-violence, et c’est cette option que je choisis. Mia a rejoint deux autre objecteurs de conscience , Sahar Vardi et Raz bar-David Varon. Tous trois sont membres de Shministim groupe d’élèves en classe terminale du secondaire qui ont publiquement clamé leur refus du service militaire en août 2008, comme d’autres membres de Shministim l’avaient fait les années précédentes. Leurs raisons individuelles de refuser le service armé varient, mais toutes se réfèrent au pacifisme comme motivation, de même que les pratiques de l’armée israélienne à l’encontre des Palestiniens, pratiques en totale contradiction avec leurs convictions éthiques. Tous ces objecteurs de conscience emprisonnés sont des prisonniers d’opinion. De par la déclaration de ses opinions et croyances, Amnesty International considère que Mia Tamarin est une objectrice (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.