Action : Action internationale d’Amnesty pour Gaza

L’offensive terrestre que l’armée israélienne a lancée dans la bande de Gaza le 3 janvier 2009, après une semaine de frappes aériennes, a fait pénétrer les combats au cœur de zones résidentielles. Depuis juin 2007, toute la population de la Bande de Gaza, à savoir 1,5 million de Palestiniens, est prise au piège ; elle doit faire face à des ressources qui s’amenuisent et à une économie en ruine. Il faut mettre fin aux attaques illégales et répondre aux besoins urgents de la population de Gaza L’accès immédiat du personnel humanitaire et des observateurs est essentiel Le 12 janvier, encore, Amnesty rappelait : La résolution 1860 du Conseil de sécurité des Nations unies demande l’instauration immédiate d’un cessez-le-feu durable et pleinement respecté , la fourniture et la distribution sans entrave dans tout Gaza de l’aide humanitaire et la réouverture des points de passage dans la bande de Gaza. La résolution a été adoptée à une majorité écrasante de 14 voix. Les États-Unis se sont abstenus. La résolution n’indique cependant pas que les parties doivent immédiatement mettre fin aux violations du droit international humanitaire et relatif aux droits humains, a souligné Malcolm Smart, directeur du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International. Elle n’évoque pas non plus le fait qu’il est de plus en plus manifeste que des crimes de guerre et d’autres atteintes graves au droit international sont commis, que des enquêtes doivent être menées et que les responsables de ces agissements doivent (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.