Agissez par SMS en faveur de Troy Davis

Cette semaine, nous vous demandons d’agir en faveur de Troy Davies. Troy Davis, pour lequel vous êtes déjà certainement intervenus, court toujours le risque d’être exécuté pour le meurtre de l’officier de police Mark Mac Phail en 1989, qu’il nie avoir commis. Les techniques d’interrogatoire employées par les enquêteurs pour parvenir à une réponse au sujet du meurtre d’un des leurs révèlent clairement que la police de l’État de Géorgie a fait preuve d’une incompétence extrême, vraisemblablement guidée plus par la nécessité de trouver un coupable rapidement, quel qu’il soit, que par une volonté de retrouver le vrai responsable. Aucune preuve physique ne lie Troy Davis au meurtre commis et l’arme du crime n’a jamais été retrouvée. L’accusation s’est appuyée uniquement sur des témoignages incohérents et contradictoires. A l’exception de trois personnes, tous les témoins qui avaient identifié Troy comme meurtrier ont entre temps retiré leurs déclarations et affirment avoir subi des pressions. Le Comité des grâces de Géorgie a voté contre la clémence et a refusé que le cas soit réexaminé sur la base des nouvelles informations, mais le Gouverneur Perdue a toujours le pouvoir d’intervenir et de commuer la peine de Troy Davis. Merci d’agir avec Amnesty International pour lui demander de faire preuve de justice en accordant la clémence à cet homme, qui vit dans le couloir de la mort depuis 17 ans. 20 avril 2009 : La Cour d’appel fédérale du 11ème circuit a rejeté la demande d’un nouveau procès déposée par les avocats de Troy (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.