Agissez par sms pour Yan Dongfei et son époux Qiao Yongfang

Pour agir, envoyez jusqu’au 28 octobre 2009, 14 h, un SMS avec vos coordonnées complètes vers le 3313 (2€ le SMS). Vous pouvez recevoir automatiquement, une fois par semaine, la nouvelle action par SMS en vous abonnant à ce service. Pour cela, envoyez le message « AU » au numéro 3313 (sms reçu gratuit. Votre réponse 2€). Plus d’informations Un homme et une femme âgés sont sur le point d’être jugés pour avoir pratiqué le Fa Lun Gong. Ils pourraient être condamnés à de longues peines d’emprisonnement en raison de leurs convictions religieuses. Ils sont actuellement détenus dans la région autonome de Mongolie intérieure (nord de la Chine) et risquent d’être soumis à des actes de torture ou d’autres mauvais traitements. Yan Dongfei et son époux Qiao Yongfang, deux pratiquants du Falun Gong âgés de soixante ans, sont incarcérés au centre de détention n° 1 dans la ville de Hohhot (orthographe mongole ; « Huhehaote » en Chinois) depuis le 8 juin. Ils n’ont été officiellement arrêtés que le 5 juillet, pour « recours à une organisation hérétique afin de saper l’application des lois ». D’autres membres du Falun Gong reconnus coupables d’accusations similaires ont été condamnés à huit années de prison ou même davantage. Le Parquet a renvoyé deux fois leur dossier devant la police, par manque d’éléments de preuve : cela signifie que leur procès aura probablement lieu très bientôt. Des membres de leur famille ont été informés que l’affaire les concernant était « sérieuse » et « compliquée », et que Yan Dongfei et Qiao Yongfang ne « (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Solidarité avec la société civile hongroise

Alors que le gouvernement hongrois affiche tous les jours plus sont mépris pour les droits humains, il est urgent de soutenir les ONG dont Amnesty International Hongrie. Signez la pétition !