Écrire Ye Guoqiang (h), 47 ans, Ye Mingjun (h), 25 ans

ASA 17/047/2007 - AU 255/07 Ye Mingjun et Ye Guoqiang ont été arrêtés par la police de Pékin pour « incitation à la subversion ». Ils sont détenus au secret, une situation qui les expose fortement au risque de subir des tortures ou d’autres formes de mauvais traitements. Ces deux hommes sont respectivement le fils et le frère de Ye Guozhu, défenseur du droit au logement qui est emprisonné et aurait été victime de passages à tabac et d’autres formes de torture. Le 29 septembre, Ye Mingjun a été arrêté chez lui avec son cousin, le fils de Ye Guoqiang, par des policiers du bureau de la Sécurité publique du district de Xuanwu, à Pékin. Ces derniers les ont conduits au poste de police du district pour les interroger. Le fils de Ye Guoqiang a été libéré vers minuit, mais la famille de Ye Mingjun a reçu un avis de la police lui indiquant que celui-ci avait été placé en garde à vue parce qu’il était soupçonné d’« incitation à la subversion de l’État ». Il est enfermé dans le centre de détention du bureau de la Sécurité publique du district de Xuanwu. Ce jour-là, Ye Guoqiang s’était auparavant rendu au parc Daguanyuan, un jardin panoramique du sud-ouest de Pékin, muni d’une pancarte qu’il avait fabriquée lui-même afin de protester contre des expulsions forcées visant à faire de la place pour la construction d’édifices destinés aux Jeux olympiques de 2008. C’est alors qu’il a été arrêté par la police du district de Xuanwu et emmené dans un lieu inconnu. Les policiers ont ensuite fouillé son domicile ; ils ont saisi 26 documents (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir