Écrire Guarani Kaiowá Y’poí, une communauté indigène dans une situation critique

Action complémentaire sur l’AU 306/09, AMR 19/012/2010, 10 septembre 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 22 OCTOBRE 2010 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Au Brésil, quelque 80 membres de la communauté indigène guarani-kaiowá d’Ypo’í ont été menacés par des hommes armés engagés par des propriétaires terriens locaux. On les a empêchés de quitter leur campement ; ils n’ont donc plus accès à l’eau, la nourriture, l’éducation et la santé. Le groupe s’est réinstallé au mois d’avril sur des terres agricoles qu’ils revendiquent comme une partie de leur territoire ancestral près de Paranhos, au Brésil. La communauté est encerclée par des hommes armés engagés par des propriétaires terriens locaux. Ses membres ont été menacés et des coups de feu ont été tirés en l’air pendant la nuit. Ne pouvant pas quitter le campement, la communauté est dans une situation critique : elle n’a plus accès à l’eau, la nourriture, l’éducation et la santé. La Fondation nationale pour la santé (FUNASA) ne lui a pas porté assistance, au prétexte que la sécurité n’était pas garantie. Les enfants tombent malades en raison de l’absence de soins médicaux, de la pénurie d’eau et de la sécheresse. La communauté a dénoncé sa situation auprès du parquet fédéral, de la Fondation nationale de l’Indien (FUNAI) et des autorités policières de l’État mais aucune mesure n’a été prise pour l’instant. La communauté guarani-kaiowá d’Ypo’í avait été violemment expulsée de ses terres ancestrales en (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.