Signer en ligne Action : Portes ouvertes sur l’avenir, non à la ségrégation des enfants Roms dans les écoles slovaques

En Slovaquie, des milliers d’enfants roms continuent de recevoir une éducation au rabais en raison d’une discrimination généralisée et d’un système scolaire qui les met en situation d’échec. La mise en œuvre progressive de mesures gouvernementales a été entravée par l’hostilité d’une partie de la population slovaque vis-à-vis des Roms et se solde parfois par l’enfermement au sens littéral d’enfants roms dans des bâtiments ou des salles de classe et des couloirs séparés pour éviter qu’ils ne soient mélangés aux élèves non roms. Dans plusieurs districts de Slovaquie, il arrive que les enfants roms représentent la totalité des élèves placés dans des écoles ou des classes spéciales pour enfants atteints de « handicaps mentaux légers » ou des élèves qui font l’objet d’une ségrégation ethnique dans les écoles ou classes ordinaires. Cela constitue non seulement une violation de leur droit à une éducation sans discrimination, mais aussi, à plus long terme, une privation d’un large ensemble d’autres droits humains, dont les droits liés à la santé, au travail et à la liberté d’expression. En Slovaquie, les violations endémiques du droit à l’éducation empêchent les Roms de trouver leur place pleine et entière au sein de la société et les enferment dans le cercle vicieux de la pauvreté et de la marginalisation. Depuis 2007, Amnesty International fait campagne en Slovaquie pour mettre un terme à la ségrégation et obtenir l’égalité en matière d’éducation pour les enfants roms. Les autorités ont pris certaines mesures pour faire face au (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.