Action : une défenseure mexicaine et un observateur finlandais des droits humains abattus au Mexique

Le 27 avril 2010, dans l’État de Oaxaca (sud du Mexique), des hommes appartenant à un groupe armé qui serait lié aux autorités mexicaines, ont abattu Alberta (Bety) Cariño Trujillo et Jyri Antero Jaakola, une défenseure mexicaine et un observateur finlandais des droits humains. Tous deux faisaient partie d’un convoi humanitaire qui tentait de rejoindre la ville de San Juan Copala où réside la communauté indigène triqui. Le bureau du Procureur général fédéral (Procuraduria General de la Republica, PGR) a pris en charge le dossier de Bety Cariño et de Jyri Jaakkola en mai 2010 sur la base de preuves à première vue suffisantes indiquant que des délits avaient été commis par des armes à feu fédérales et des associations criminelles. Toutefois, aucun mandat d’arrêt n’a été délivré à ce jour et les responsables de ces homicides demeurent en liberté. Le Bureau du Procureur général fédéral n’a pas non plus mis en place des mesures de protection efficaces pour les témoins et les victimes qui ont témoigné dans le cadre de l’enquête. Depuis de nombreuses années, des groupes armés opèrent en toute impunité dans la région indigène triqui, située dans l’État de Oaxaca en tirant avantage des divisions communautaires et en s’efforçant d’imposer un contrôle politique sur cette zone. La région triqui est l’une des plus pauvres du Mexique, ce qui a entraîné une migration massive de nombreuses catégories de la population ainsi que des conflits politiques locaux. Les gouvernements successifs n’ont pris aucune mesure pour répondre au (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.