Écrire Irak. Walid Yunis Ahmad emprisonné à l’issue d’un procès inique.

Action complémentaire sur l’AU 70/11, MDE 14/011/2011, 18 mars 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 29 AVRIL 2011. Veuillez passer par les représentants diplomatiques du Kurdistan irakien dans votre pays, en demandant que vos appels soient transmis aux personnes suivantes : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Walid Yunis Ahmad a été condamné à cinq ans d’emprisonnement à l’issue d’un procès inique. Walid Yunis Ahmad, également appelé Abu Khubeib, a été arrêté au Kurdistan irakien (dans le nord du pays) le 6 février 2000 et détenu sans inculpation ni jugement pendant plus de 10 ans. Il a finalement été inculpé en 2010 et, le 17 mars 2011, il a été jugé par le tribunal pénal de Dohouk, au Kurdistan irakien, et condamné à cinq ans d’emprisonnement. Il a été déclaré coupable d’avoir « donné des ordres et des instructions depuis la prison à ses partisans à Kirkouk et Mossoul pour qu’ils mènent des attaques terroristes à Dohouk en 2009 ». Pour Amnesty International, ces accusations ont été forgées de toutes pièces pour tenter de justifier la détention prolongée sans jugement de cet homme – une pratique illégale. Elles étaient basées sur des informations provenant soi-disant d’« informateurs secrets » qui n’ont pas été identifiés et qui n’ont pas témoigné au tribunal ni été interrogés par l’avocat défendant Walid Yunis Ahmad. Aucun élément ne prouve l’existence des lettres que Walid Yunis Ahmad est accusé d’avoir envoyées depuis la prison. Lorsqu’elle a (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir