Action : Mettre fin aux violences domestiques en Albanie

Les violences domestiques demeurent une violation sérieuse et systématique des droits humains. On estime qu’environ une femme sur trois en est victime aujourd’hui en Albanie. Le nombre d’incidents rapportés continue d’augmenter. Selon le Ministère du Travail, des Affaires Sociales et de l’Egalité des Chances, la police albanaise a enregistré 1.998 cas de violence domestique en 2010, pour 1.217 en 2009. Malheureusement, le nombre réel d’incidents de ce type doit être bien plus élevé encore. En juin 2007, l’Albanie signait et faisait entrer en vigueur une loi contre les violences domestiques (la « Domestic Violence Law »). Cette loi a constitué une amélioration significative en termes de prévention des violences domestiques, en ce sens qu’elle semble avoir amené les femmes à davantage faire part des violences qu’elles connaissaient à la police. Toutefois, Amnesty International s’inquiète et remarque que parmi ces femmes, seule une minorité d’entre elles jouit d’une réelle protection passant par la justice. En dépit des quelques amendements positifs qu’elle a connus ces derniers temps, Amnesty International demande aux autorités albanaises de faire le nécessaire pour que la « Domestic Violence Law » soit exécutée au mieux. Ceci implique, entre autres, de faire de la violence domestique une infraction criminelle à part entière, de supporter des projets de sensibilisation au sujet de cette violence et des moyens, légaux ou non, de s’en protéger, ou encore de mettre en place un système d’enregistrement (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.