Agissez par SMS : Soudan : un défenseur des droits détenu au secret, il risque la torture

Agir par SMS, c’est agir ET soutenir financièrement Amnesty International pour l’ensemble de ses activités. (Service accessible uniquement depuis un numéro de gsm belge) Pour cela, envoyez jusqu’au 7 SEPTEMBRE 2011, 14 h, un SMS avec vos coordonnées complètes vers le 3313 (2€ le SMS). Vous pouvez recevoir automatiquement, une fois par semaine, la nouvelle action par SMS en vous abonnant à ce service. Pour cela, envoyez le message « AU » au numéro 3313 (sms reçu gratuit. Votre réponse 2€). Plus d’informations Bushra Gamar Hussein Rahma a été interpellé une première fois le 25 juin, chez lui à Omdurman, tout près de Khartoum, la capitale du Soudan. Il a été incarcéré dans un lieu tenu secret. Il n’a pas été inculpé et n’a pas pu contacter un avocat ou sa famille. Le 14 juillet, il a été transféré vers la prison de Kober, à Khartoum ; un mois plus tard, un juge a ordonné sa remise en liberté. Néanmoins, juste après le prononcé du verdict, des agents du NISS ont arrêté Bushra Gamar Hussein Rahma une seconde fois. Il est à nouveau détenu en un lieu inconnu et risque d’être victime de torture et d’autres mauvais traitements. Plus d’informations sur le (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir