Signer en ligne Action pétition : En Indonésie, Humphrey Jefferson Ejike Eleweke risque d’être exécuté pour trafic de produits stupéfiants

En 2003, Humphrey Jefferson Ejike Eleweke (Jeff), de nationalité nigériane, a été arrêté après que la police eut trouvé plus d’un kilo d’héroïne dans son restaurant. Il a été inculpé d’infractions relatives à l’importation, l’exportation, la vente et le trafic de stupéfiants – des délits passibles de la peine de mort. Durant sa détention et les interrogatoires auxquels il a été violemment soumis, Jeff n’a jamais eu accès à un avocat. Par ailleurs, il affirme avoir été menacé de mort s’il refusait d’avouer son forfait et de livrer ses complices. En 2004, le Tribunal central du district de Djakarta l’a condamné à mort pour possession et vente de stupéfiants au terme d’un procès partial. La même année, cette sentence a été confirmée par la Haute Cour de Djakarta, puis par la Cour suprême. L’avocat de Jeff a fait appel de leurs décisions. Il a inclus dans cet appel les aveux de Charles Kanu qui a reconnu avoir introduit de la drogue dans le restaurant de Jeff afin que celui-ci soit arrêté et condamné. Charles Kanu est aujourd’hui décédé, mais plusieurs personnes certifient avoir été témoins de ses propos. Malgré cela, en 2007, la Cour suprême a rejeté l’appel et confirmé la constitutionalité de la peine de mort pour infraction à la législation sur les stupéfiants. Jeff est maintenant détenu à la prison de Nusakambangan. Il n’a pas demandé grâce au Président indonésien car il se dit innocent et n’a donc pas à demander pardon pour un crime qu’il n’a pas commis. Cette action fait partie des appels mis en place dans le cadre de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.