Action : Massacre en Syrie, appelez le gouvernement russe à protéger les civils

Le vendredi 26 mai, l’attaque de la ville de Houla en Syrie a fait 108 morts dont 34 femmes et 50 enfants. Un grand nombre d’entre eux ont été exécutés à bout portant. Ce n’est pas la première atrocité qui a lieu dans ce pays. Depuis le début des protestations, le gouvernement a réprimé les manifestations avec force. Amnesty International a recueilli les noms de quelque 9 750 personnes tuées depuis le début des troubles (dont 1300 depuis le début de la mission d’observation des Nations unies le 14 avril 2012), parmi lesquelles figurent 700 mineurs. Le Conseil de sécurité a échoué à plusieurs reprises dans ses appels à protéger les civils. Ces échecs sont en partie dus à la réticence de la Russie à durcir sa position à l’encontre du régime syrien. Alors que la Russie a soutenu une résolution du Conseil de sécurité, le 14 avril dernier, appelant à un cessez-le-feu et la mise en place d’un plan de paix en 6 points, elle a continué à armer le gouvernement syrien. Amnesty International demande encore une fois aux États membres du Conseil de sécurité de saisir le procureur de la Cour pénale internationale sur la situation en Syrie, d’imposer un embargo sur les armes et de geler les avoirs à l’étranger du président syrien et de ses proches collaborateurs. Agissez : Écrivez au gouvernement russe pour qu’il agisse et use de son influence internationale afin d’arrêter l’effusion de sang en Syrie et assurer que la justice poursuive les auteurs de ces crimes. Le saviez-vous ? Des massacres comme celui de la ville de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.