Pierre-Antoine Lovinsky est toujours porté disparu

On est toujours sans nouvelles de Pierre-Antoine Lovinsky, défenseur des droits humains et ancien coordonnateur de la Fondation du 30 septembre, depuis sa disparition le 12 août 2007. Il aurait été enlevé après avoir pris congé d’une délégation américaine et canadienne de militants de droits humains qu’il avait accompagnés lors de leur visite à Haïti. Le véhicule qu’il conduisait a été retrouvé le lendemain dans le quartier Delmas 10, à Port-au-Prince. Pierre-Antoine Lovinsky est co-fondateur et coordonnateur national de la Fondation du 30 septembre, un mouvement associatif local regroupant des victimes et des familles de victimes du gouvernement militaire au pouvoir de 1991 à 1994. Le nom de la Fondation renvoie au coup d’État militaire du 30 septembre 1991 qui a chassé du pouvoir le Président Jean-Bertrand Aristide. Au moins 5 000 personnes, pour la plupart des partisans d’Aristide et de la démocratie, ont été tués sous le régime militaire, de septembre 1991 à octobre 1994. Depuis sa création en 1996, les membres de la Fondation organisent chaque semaine des défilés de protestation dans le centre de Port-au-Prince et dans d’autres villes haïtiennes. Ils demandent qu’il soit mis fin à l’impunité dont bénéficient les auteurs des violations commises dans le passé et que des réparations soient accordées aux victimes et aux familles des victimes du coup d’État militaire. La Fondation milite également pour une suppression totale de l’armée, ce qui implique une modification de la Constitution. Pierre-Antoine (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.