Signer en ligne Action : L’Italie doit abandonner les accords relatifs au contrôle des migrations conclus avec la Libye

Les dispositions de cet accord confirment les préoccupations d’Amnesty International : les autorités italiennes recherchent le soutien de la Libye pour endiguer les migrations, tout en refusant de voir que les migrants, réfugiés et demandeurs d’asile risquent des violations graves de leurs droits dans ce pays. Pourtant, en février 2012, les conséquences de tels accords ont pourtant été condamnées par la Cour européenne des droits de l’homme et le gouvernement italien s’était publiquement engagé à respecter ce jugement. A peine quelques semaines plus tard, l’Italie et la Libye ont repris d’un commun accord leur collaboration en matière de contrôle des migrations. Ecrivez à Anna Maria Cancellieri, la ministre italienne de l’Intérieur pour lui demander de protéger les droits des migrants, des réfugiés et des demandeurs d’asile. Articles en rapport sur amnesty.beItalie Thèmes : Droit d’asile

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir