Signer en ligne Tahir Elçi, éminent défenseur des droits humains assassiné

Après avoir œuvré toute sa vie durant pour la paix et le respect des droits humains, l’éminent avocat et défenseur des droits humains, Tahir Elçi, a été assassiné à Diyarbakir, en Turquie, le 28 novembre 2015. Plus de 100 000 personnes ont assisté à ses funérailles. Tahir Elçi a été tué d’une balle dans la tête lors d’une conférence de presse qu’il avait lui-même organisée. Ses dernières paroles furent les suivantes : « Nous ne voulons pas d’armes ici, pas de combats, ni d’opérations [de police] ». À ce jour, l’enquête comporte encore de nombreuses lacunes. Les circonstances de son assassinat ne sont pas claires et les chances d’établir les faits et l’identité du ou des auteurs semblent lointaines. Aucune investigation n’a été faite sur les lieux du crime, le périmètre n’a pas été sécurisé et pourtant, trois jours après sa mort, les autorités turques clamaient avoir trouvé la balle qui avait tué Tahir Elçi. Amnesty International demande aux autorités turques d’ouvrir une enquête indépendante, impartiale, efficace et rapide sur l’assassinat de Tahir Elçi, afin notamment, de traduire le(s) responsable(s) en justice.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les réfugiés sont exposés aux violences sur l’île de Manus

Agissez contre la détention hors de ses frontières que pratique l’Australie. Des violences systématiques ont lieu dans ces centres. Signez la pétition